Maipoils, un bilan en poésie et en solidarité

Photo : Une performance d’Ariane Demerde

Le 11 juin 2019, Montréal

Un texte-fleuve, un poème, un bilan. En tout cas, des mots. Des mots qui s’enchaînent, qui se touchent et qui s’éloignent pour mieux montrer la force de ce mouvement porté par des femmes et des allié.es avec une énergie grouillante d’amour et de changement. Voici un texte rédigé à six mains avec Maude Carmel (chroniqueuse, comédienne), Paméla Dumont (comédienne, militante et fondatrice du mouvement Maipoils) pour la conclusion du texte, et moi-même. Avec amour, bonne lecture. 

 

Maipoils c’est une communauté de femmes soudées et motivées.

Maipoils ce n’est pas seulement les poils

Maipoils ce sont des rencontres

entre femmes,

entre féministes,

entre humains concernés

 

Maipoils, c’est l’insoumission.

L’évolution humaine à son plus logique,

La décomplexion du plus naturel, du plus brut.

Maipoils, c’est la décomposition du féminin à son plus originel.

 

Maipoils ce sont des illuminations,

des réveils,

des “Oh c’est vrai que ça me fait sentir comme ça de m’épiler”

Maipoils et tous.tes ses artistes

des comédiennes

des écrivaines

des dessinatrice.teur.s

des photographes

des musiciennes et des danseuses,

des journalistes

des militantes

des mères

des filles

des sœurs

des paumées

des heureuses

des tristes

et des joyeuses.

 Parce que Maipoils, c’est l’inclusion des imberbes comme des poilu.e.s,

C’est le respect des plus réfractaires,

C’est la lune à toutes ses phases, avec tous ses cratères,

C’est l’écho du cosmos qui connecte nos terminaisons à nos chairs.

 

Maipoils,

Nos douleurs

Nos histoires

Nos horreurs

Nos espoirs

Maipoils, c’est tout sauf de la haine.

 

Maipoils ce sont trois ans de travail acharné

Un espace de discussion pour

les femmes

les enfants,

les personnes isolées

les personnes intéressées par la discussion autour des poils.

Maipoils c’est un outil éducatif destiné aux enseignantes et enseignants.

Maipoils ce sont des bénévoles,

Des ambassadrices généreuses

de leur présence,

de leurs mots

de leur visibilité.

Maipoils, c’est l’empire de la solidarité.

C’est le confort de tous nos plumages réunis,

C’est l’enracinement de notre convenance;

Maipoils, c’est l’évangile de la transparence.

Maipoils c’est une porte qu’on ouvre sans demander la permission

un vent d’espoir et de révolution

une parole donnée explicitement à des mots qui ne vont pas dans le sens de la majorité

la remise en question du statu quo

le respect des détracteurs, le respect des violences verbales et des réponses intelligentes à la haine

Maipoils, ce n’est pas

Improductif

Provoquant

Impertinent.

Maipoils, c’est la providence de notre libération,

C’est l’aisance de s’aimer en entier, sans extraction.

Maipoils

La reconnaissance de nos humanités

Des poils libérés, insoumis, décadents

Maipoils, c’est en fait un espace de cadeaux,

Un espace d’étonnement, car lorsqu’on participe à

Maipoils, on participe à la destruction de ces idées

Trop longtemps anticipées.

Maipoils ce sont des âmes

Des désirs différents, des visions qui s’échauffent

S’enthousiasment de sentir le poil danser en liesse entre les brises d’été,

Maipoils, c’est le corps qui vit en toute honnêteté.

 

Maipoils, c’est le bruit du vent sur notre lainage,

C’est l’enchaînement des vagues sur nos corps en sauvetage.

Maipoils c’est mon corps

et le tien.

C’est la rencontre sans consensus de nos différences

La rencontre de nos défauts

et de nos inconforts

dans notre humilité et nos manques d’humilité

C’est la souplesse envers nos corps qui changent sans cesse et nos esprits conservateurs.

C’est un manifeste de sororité.

C’est une révolution de la beauté, un appel à ce que notre vision sache reconnaître l’horizon, la vastitude, les étendues, et se guérissent de sa myopie.

Maipoils est une marque anti-marketing

Un projet anti-shaming

Une gang qui s’aime au premier regard pour s’être dit sans les mots : “tu m’intéresses”

Au lieu de “tu n’es pas comme moi”.

Maipoils est une fête

où les confettis popent sans cesse.

Maipoils est un passeport à devenir qui tu veux sans les barrières épidermiques

Car les barrières de toutes sortes abondent déjà trop

Partout tout le temps

Et que la libération pourrait commencer par la peau.

 

Merci

 

Vous pouvez partager ce texte à vos amis, des membres de la famille ou des réseaux sociaux !

Découvrez ou redécouvrez Maipoils sur Facebook 

et Aimez la page de Peach Journal pour toujours plus de pépites 😉

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :