Brisons l’illusion de la modernité – 25/08/2019

Au Québec, oui, En 2019, oui. L’homophophie et la transphobie ainsi que les violences physiques à l’encontre des personnes de la communauté LGBTQ+ sont toujours présentes, toujours niées, toujours encouragées par des discours d’incitation à la haine. Markantoine Lynch-boisvert merci beaucoup pour ton témoignage et ton implication concernant l’agression homophobe subie à la Malbaie (Québec, Canada).

L’illusion de vivre dans une région du monde ‘occidentale’, ‘civilisée’, « démocratique », ‘inclusive » et « progressiste » est toxique. La prison mentale que représentent l’agrégat des croyances dans un système autoregulé et d’un état des choses immuable ralentit les mécanisme pour l’ouverture réelle des dialogues et la mise en place de mesures concrète pour l’éducation et les réparations devant être faites pour les personnes opressées, violences, exclues, isolées, en situation de précarité et de manques de soin extrême.

BREF, on se sort les doigts du cul et on parle à nos cousins et nos proches les plus ancrés, si on continue de ne pas vouloir discuter avec les personnes qui montrent des signes d’appartenances forts aux pensées racistes, sexistes, homophobes, islamophobes, antisémites et j’en passe, nous pouvons, les regarder dans les yeux et les remettre en question.

La responsabilité de changer les mentalités pour un réel vivre ensemble et moins de violence ne devrait pas être sur les épaules des minorités. On se dit souvent dans les cercles féministes  » oui mais nous ne le faisons pas – ou disons pas – qui va le faire à notre place ? »
Alors oui, j’en appelle à vous, de ceux qui pensent avoir la vie facile, qui ne se sentent pas concernés.e lorsqu’on parle des violences faites aux femmes ou des « incidents » ou « microagressions » parce que vous ne voyez pas ce que vous pouvez y faire vous, de ces fous qui agressent et qui violent.

Je sais que dans les personnes qui me lisent sur internet, certain.es perpétuent dans leur cadre privé des oppressions et des raccourcis pour ne pas réfléchir. Bien que ces actions ne soient pas admirables, je sais que vous avez le bon en vous et que c’est une question de déclic. Alors si vous vous sentez proche, allez-y, brisez ces croyances auquel vous vous attachez malgré que les choses changent, évoluons, radicalement, ensemble.

Tant mieux si votre sang ne coule et que vous ne souffrez pas du monde dans lequel nous vivons, mais vous partagez l’espace avec les autres et quand les autres souffrent trop et qu’on peut les aider, on se doit de les regarder et d’assumer notre humanité égale, notre unité et notre miroir dans chacun des êtres que nous croisons, regardons-nous. Aimons-nous.

AP

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :