Narcisse sort son nouveau clip ‘Icare’ : lumière sur un projet musical queer de la relève québécoise

Crédits Photos :  Laurie Foster 

En ce 16 octobre 2019, dans le vaste univers d’internet, une nouvelle pépite est apparue : Le dernier clip de Narcisse, « Icare » à paraître sur le prochain album. Ce clip tout en narration, suggestions, sensualité et violence a été conceptualisé par Laurie Foster, scénographe-vidéaste multidisciplinaire basée à Québec. Icare, c’est l’histoire d’un amour complexe, entre deux hommes, joués avec une sensibilités et une force subtile par les comédiens Laurent Marion et Samuel Bouchard. Découvrons ensemble cet.te artiste et son projet, et Icare, le dernier né, plein d’inspiration et d’étincelles.

Narcisse, avant d’être un nom, c’est un mythe, une idée générale de déconstruction de l’identité par la quête, de soi, et du temps.

Narcisse ici, est à comprendre comme le début d’un chemin musical déjà existant mais issu d’une réelle renaissance, de choix artistiques et personnels menant, dans leur finalité, à un objet musical et poétique visant à rejoindre les êtres dans leurs corps, dans leurs profondeurs inconnues et dans leurs propres routes.

Narcisse, en substance, est un collectif rassemblant des entités mouvantes pour créer ensemble et partager d’une part la création, puis la scène et les émulations que font naître ces deux espaces. Narcisse porte le nom de l’artiste au chant, Marjorie Pednault, auteur.e – compositeur.e – interprète non-binaire ;  et s’accompagne, à la réalisation de Play Soft (Julien Henry-Leblanc).

Le futur album de Narcisse à sortir en 2020 représentera un passage à l’âge adulte mêlé de découvertes et de désillusions abordera et approfondira certains thèmes en écho au premier EP éponyme de Narcisse (2018).  De cet EP exploratoire aux accents sensuels et électro reviendront les réflexions autour du polyamour, de la dysphorie, de l’ego, des relations interpersonnelles, de l’acceptation, de la sexualité et, comme un fil rouge, de  l’identité.

72561094_2224291507860968_5434758578776834048_n.png

Icare nous présente visuellement le tracé d’une introspection amoureuse et sociale, dans la complexité de relations qui s’abîment par la violence. C’est aussi un pari sur les représentations, mettant en scène deux hommes, qui s’aiment et qui se déchirent, qui s’embrassent, dansent font l’amour, rient et courent dans les rues pour mieux se détruire dans la nuit et dans la colère. Comprenons à travers cet objet audiovisuel créé par Laurie Foster l’accomplissement d’un texte fort, jouant musicalement avec les codes du disco, une piste électro entêtante et des mélodies construites comme on cherche l’harmonie en travaillant l’argile, avec patience et détermination.

« Dans les tréfonds de ce lieu sans espoir
J’ai voué ma vie à chanter ta gloire
Sous ta lueur, j’érige ces ailes
Pour embrasser ce destin cruel car

Plus je me rapproche et plus tu t’éloignes
Et plus je me rapproche et plus tu t’éloignes
Et plus tu t’éloignes et plus je me rapproche
Et plus je me rapproche et plus tu t’éloignes »

Extrait de Icare, Pénélope, Album par Narcisse, à venir en  2020.

Clique ici pour écouter Narcisse sur Spotify 

Dans la démarche de Narcisse de nombreuses étoiles dialoguent entre elles. Parce que la musique est l’espace ultime d’expression pour cet artiste au genre indéfini, on trouve dans les explorations philosophiques de l’artiste dans une poésie écrite pour toucher, droit au cœur, sans définition mais dans le récit sincère, vulnérable, des émotions. Narcisse et Play Soft développent ensemble des synergies musicales uniques qui se transfère en musique toute en fluidité et en force, à l’image des artistes.

Au delà d’une réflexion sur la non-binarité, on peut y voir un souhait de s’affranchir des normes sociales et esthétiques de l’hétérosexualité ainsi que des féminités et masculinités normatives, l’ensemble des artistes engagés dans ce projet démontre, à sa manière que les codes ne sont rien si on les subvertit. Par la musique, par la peinture, par la volonté même d’être qui l’on est. À travers le mélange sonore alternant entre profondeur électronique et étendue harmonique aux cordes et aux basses franches, on ne pourra se sortir de cet album indemne. En intégrant des paroles parlées à l’ensemble, on pourrait définir la prose de Narcisse comme un slam indissociable de son univers acoustique. Les balades au romantisme noir de Narcisse conjuguent des hymnes pour le futur, une apogée de la jeunesse vécue dans l’amour et l’allégresse, les moments de doutes et de tristesse profonde.

Il existe  dans la démarche de l’artiste l’absolue nécessité  à trouver les bons mots, créer la bonne musique, dans un parcours initiatique et humain, que rejoignent déjà des êtres inspirés, dans les salles du Québec et de la France.  

Écoute le Peach X Proust avec Narcisse, un interview en trois questions ouvertes (enregistré en mars 2019)

Depuis le début de sa carrière Narcisse a évolué du folk anglophone au pop indé québécois, avec au cœur de sa vision une proximité avec les artistes d’ici et ce à toutes les étapes du processus.  C’est par la collaboration avec des poètes, des peintres, des musiciennes et musiciens de toutes sortes, des comédien.nes, des danseurs et des danseuses que l’énergie prend corps. En voulant sortir cet ovni artistique, Narcisse embarque les autres vers un objectif commun : l’acceptation de nos différences par la création, par la paix et par le voyage intérieur.

La musique de Narcisse se forme alors dans une nébuleuse de compréhension, à la pierre angulaire d’un parcours personnel difficile, ou le soi et le monde sont en conflit, le corps enfermé sur lui-même et l’esprit luttant pour se libérer. ayant parallèlement travaillé sur l’égo avec son EP Narcisse, l’auteur.e -compositeur.e- interprète a entamé à ce moment-là sa quête personnelle vers la définition de l’ego, ses dommages et sa confrontation avec celle-ci. Narcisse ainsi né fut une étude sur l’étendue des dommages créés par ces illusions occasionnées par le soi. Enligné sur cet élan, son album naviguera sur les thèmes de la jalousie, la confrontation intérieure, le sabotage et l’envie de se surpasser dans la compréhension de soi, avec les autres.

Narcisse c’est le besoin de se définir par sa vraie nature.

72474903_477782652949982_4621748456787017728_n

Musicalement, l’album en devenir de Narcisse s’inscrit dans la musique contemporaine par plusieurs aspects. Par un retour vers la production indépendante, une forme de contrôle sur le son et une volonté d’authenticité se manifeste clairement. Par un travail ardu de la musicalité des textes en accord avec une recherche de sons nouveaux aux inspirations claires : MGMT, Of Montreal, Tame Impala et Beach House ou encore Arcade Fire. Cette recherche de l’harmonie dans les contrastes fait écho à une pratique riche de la musique depuis l’enfance. Pour Narcisse, qui perfectionne ses instruments, sa technique de chant, de composition et de production depuis l’adolescence,

72648162_405988846732398_2179695889835098112_nEntre Montréal, Québec et la Beauce, les liens menant à la concrétisation de ce projet musical se font, les textes s’écrivent et les musiques naissent. Dans ce sillon de création vient s’insérer un discours, engagé, de Narcisse comme représentant.e de la communauté Queer, à sa manière, dans un effacement des frontières, identitaires et musicales, humaines et biologiques, personnelles et politiques.

Dans notre ère ou chacun peut redéfinir à sa guise (dans les limites des barrières sociales), l’état des choses pour les personnes trans et non-binaires reste extrêmement précaire.  Aux côtés de Narcisse sur la scène queer musicale aux Québec nous comptons beaucoup d’autres artistes dont :

Liste en construction, ça arrive tout vite 🙂 

Parmi le public existant et potentiel de ce projet, des êtres se connaîtrons, d’autres apprendrons à se connaître et d’autres apprendrons tout court. Que vivent la musique et qu’elle nourrisse la liberté de l’ensemble des êtres, dans le respect et l’irrévérence !

SORTIE DE L’ALBUM EN 2020

Suivez Narcisse sur Facebook : www.facebook.com/narcisse.pedneault/
Sur instagram : www.instagram.com/narcisse.liberatrice/
Et allez chercher sa musique partouuuuut : bit.ly/2G990zh

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :