Il était une fois un corps

Collage de mots par Alizée Pichot Des corps, connus, reconnus, perdus. Ces corps avaient vu mille bouches, mille visages mais quelques regards à peine dans le noir des nuits douces ou moins douces. Pendant ce temps, le corps écrivait à en perdre le sens du jour, du soleil et du temps. Le corps, seul, tremblant... Lire la Suite →

Sur le racisme en nous. Introspection ressources. Partie 1.

Je m'appelle Alizée Pichot, je suis une femme blanche non-hétérosexuelle née de nationalité française. Ces mots sont issus d'une réflexion personnelle visant à déconstruire encore un peu plus les biais de pensée issus d'un héritage familial et d'une socialisation dans un pays colonisateur et pilleur de richesse dans des pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑