« De mon plein gré » de Mathilde Forget : écrire pour ne pas se perdre, parler pour éclairer l’amère réalité du post-viol, de la plainte à la fuite, de victime à coupable.

137 pages pour raconter tout au long d’un récit haletant la démarche de Mathilde Forget auprès de la police et des « autorités compétentes » pour dénoncer le viol lesbophobe qu’elle a vécu. Lire « De mon plein gré » lorsqu’on a pas porté plainte après un viol est difficile. C’est une épreuve de lire ce livre qui raconte... Lire la Suite →

C’est quoi être journaliste aujourd’hui ?

Vers l’âge de 13 ans, j’ai commencé à dire à mon entourage que je voulais devenir journaliste. Au début, il s’agissait d’une passion pour le monde, plus que pour l’information. Un désir de dire ce que j’observais des autres, de nos passions, des phénomènes animant le présent. Depuis l’enfance, les mots occupent mon esprit, animent... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑